Kate Daniels tome 3,5 d’Ilona Andrews

Andrews Ilona Kate Daniels 3,5

Je me suis aperçu avec surprise qu’il y avait des trous dans mes lectures ! Un des hors-série de la géniale saga Kate Daniels avait réussi à passer inaperçu quelques temps dans ma PAL virtuelle.

Pour rappel, la profession de foi du culte Kate Daniels est ici. Le couple Ilona/Andrews fait partie des auteurs révérés sur ce blog. Alors, quand je suis tombée sur une nouvelle que je n’avais pas encore lue, j’ai sauté dessus. A pied joint. Sans prendre d’élan. Les yeux fermés… Bref, vous voyez le topo.

Ce hors-série nous présente l’histoire de la meilleure amie de Kate, Andrea Nash, Chevalier Émérite de l’Ordre des Chevaliers de la Miséricorde. Au sein d’une organisation à l’idéologie douteuse, qui met en avant les humains « pure souche », elle est une métamorphe qui dissimule sa véritable nature… Mais c’est sans compter sur le beau, ténébreux (et accessoirement complètement barré) Raphaël, hyène-garou de son état. Lui veut la pousser à accepter sa nature, et subsidiairement (ou pas), la mettre dans son lit. Après tout, Andréa c’est « ce-truc-bizarre-que-je-n’ai-pas-encore-baisé ».

Andrea et Raphaël sont des constantes de la saga. Des personnages secondaires inséparables de Kate, qui ajoutent une note de piquant toujours bienvenue. Découvrir leur histoire au premier plan est un immense plaisir.

Je ne vous le cache pas, il y a plein de petits détails qui font référence aux tomes principaux de la série. Je m’aperçois que cette nouvelle est un véritable plus pour la série, qu’elle permet d’enrichir le monde et d’expliquer des éléments sur lesquels on ne s’était pas attardés dans l’histoire de Kate Daniels. C’est qu’il s’en passe, des choses dans ces bouquins, on ne peut pas épiloguer sur tous les sujets ! Donc on trouve ici des explications sur une tarte aux pommes surnaturelles, un ange de la mort, ou encore l’histoire d’Andrea qui est racontée morceau par morceau au fil des tomes.

J’ai enfin découvert comment elle s’était mise en couple avec Raphael – avec pas mal de retard, car j’en suis au tome 7 dans la saga principale. L’action ne manque pas, l’enquête qu’Andrea doit mener met en scène une mythologie toujours aussi intéressante et de grande qualité. Ici, elle est inspirée de l’antiquité grecque – moins exotique que les Rakshasahs ou les djinns, mais tout de même sympathique.

En bref : un très bon hors-série qui remplit exactement la mission attendue : approfondir le monde de Kate Daniels en nous permettant de passer un peu de temps avec de supers personnages secondaires. Quand en plus on comprend des détails de la saga principale… C’est le paradis !

Publicités

3 commentaires sur “Kate Daniels tome 3,5 d’Ilona Andrews

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s