Charley Davidson tome 5, par Darynda Jones

Jones Darynda Charley Davidson 5

Charley Davidson s’était juré de garder ses distances avec Reyes Farrow, le torride fils de Satan. Mais quand les victimes terrorisées d’un tueur en série commencent à s’entasser dans son appartement, elle est contrainte de lui demander de l’aide. Surtout lorsqu’il devient évident que sa sœur, Gemma, est la prochaine cible. Mais Reyes pose une condition pour lui offrir sa protection : que Charley se donne à lui corps et âme. Un prix que la Faucheuse pourrait bien accepter de payer…

Nouvelle enquête pour Charley, et l’occasion de montrer son courage face à l’adversité. L’adversité, quand elle a de la chance, se résume à quelques fantômes traumatisés. C’est réjouissant, digne d’un film d’horreur – l’une des victimes a élu domicile sous son lit et passe son temps à griffer le bois… Proprement sinistre, non ? Moi ça me donne le frisson, je suis pas vraiment une grande fan de films d’horreurs à la base.

Quand elle a moins de chance, Charley se fait kidnapper et torturer par un tueur en série… Elle semble y être abonnée depuis quelques tomes. J’aimerais pas être à sa place, mais ça donne des livres pleins d’un suspense qui prend aux tripes.

Mais le clou du spectacle, c’est sa relation avec Reyes, qui prend une nouvelle dimension de tendresse dans cet opus. Il prend soin d’elle tout en respectant son espace, et cela ajoute encore à son personnage. Si je n’étais pas déjà sous son charme à ce stade-là, ce tome-ci aurait suffi à m’y faire tomber…

En bref : un excellent Charley Davidson, une bonne enquête et une relation sentimentale qui me fait tourner la tête… Je poursuis ma relecture avec enthousiasme.

Les autres chroniques dans la série Charley Davidson
tome 1
tome 2
tome 3
tome 4

Publicités