Chasseuse de la nuit tome 3, par Jeaniene Frost

Frost Jeaniene Chasseuse de la nuit 3

Cat Crawfield est en danger : les vampires l’ont démasquée ! Et, alors que sa relation avec son amant suceur de sang était au top, voilà qu’une femme resurgit du passé de Bones, bien décidée à se débarrasser de lui.
Prise au piège de la vengeance de ce vampire et en même temps déterminée à aider Bones à empêcher l’explosion d’une véritable bombe magique, Cat ne peut même pas recourir à ses trucs habituels d’agent spécial. Pour s’en sortir, elle devra s’abandonner à ses instincts de vampire, ce qu’elle redoute tant…

Nouveau tome, nouvel ennemi. Il y a tellement de péripéties dans chaque livre que j’en viens à ne plus savoir ce qui s’est passé dans chaque opus. Celui-ci oppose deux vampires surpuissants, Mancheres et Patra, dans une guerre magique sans merci. Il se trouve que les déboires que Cat a connu face à son père, Max, ont été causés par Patra elle-même, dans l’intention d’affaiblir Mancheres en lui faisant perdre des alliés.

Dans ces conditions, on retrouve tous les bons points des tomes précédents. Combats à volonté, et bien sanglants. Histoire d’amour touchante avec Cat & Bones, toujours plus proches et amoureux. Les rebondissements m’on fait tour à tour pleurer à chaude larme ou trépigner de joie.

On ne s’ennuie pas une seule seconde avec cette lecture sans temps mort. Le monde de la nuit gagne encore en profondeur avec des explications toujours plus détaillées sur la hiérarchie et le système d’alliance des vampires. On assiste aussi à nos premières transformations d’humains en mort-vivant.

En bref : un excellent troisième tome, dans une saga qui semble gagner en qualité avec chaque opus.

Publicités