Darkling, de Yasmine Galenorn

Galenorn Yasmine Les Sœurs de la lune 3

Nous sommes les sœurs D’Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents qualifiés et sexy de la CIA d’Outremonde. Quand elle est stressée, Delilah se transforme en chat. La magie de ma sœur Camille est aussi imprévisible que la météo de Seattle. Moi ? Je suis Menolly, une acrobate devenue vampire et je donnerais ma canine droite pour me venger de mon Sire.
Partout dans Seattle, des humains disparus réapparaissent avec des canines plus longues que nature : signe qu’un vampire renégat se promène dans les parages. Tout porte à croire que Dredge, celui qui est à l’origine de mes cicatrices, y est pour quelque chose et qu’il s’est allié à l’Ombre Ailée. Si c’est le cas, la Terre et d’Outremonde sont dans de sales draps !

Probablement la dernière chance de cette série. Autant le dire clairement, les deux premiers tomes m’ont franchement déçue.

Ce livre-ci paraissait un peu plus prometteur. Menolly a déjà une histoire, que l’on connaît par extraits pour avoir suivi ses sœurs. Cela m’a fait espérer qu’elle aurait un caractère un peu plus consistant…

Dans un sens, c’est bien le cas : elle a passé l’épreuve du feu. Mais la donzelle reste superficielle. Son caractère n’est pas assez développé pour qu’on s’attache à elle, et elle n’est pas vraiment originale non plus.

Le monde n’est pas plus développé que dans les tomes précédents, on n’apprend rien sur les créatures qui le peuplent. Même le conflit contre l’Ombre Ailée stagne !

En bref : un tome dans la lignée des précédents, très plat. La saga n’est pas dénuée de mérite, puisqu’elle présente une histoire cohérente avec des personnages passables. Cela se lit.

Changeling, de Yasmine Galenorn

Galenorn Yasmine Les Sœurs de la lune 2

Nous sommes mes soeurs d’Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents de la CIA d’Outremonde. Ma soeur Camille est une sorcière. Menolly, elle, est un vampire. Moi ? Je m’appelle Delilah et dans les situations stressantes j’ai tendance à me transformer en chat. En parlant de stress : Zachary Lionnesse, le représentant de la troupe des pumas, nous a engagées pour trouver le coupable d’une série de meurtres qui frappe les siens. On a tout de suite compris que cette bonne vieille Ombre Ailée se cachait derrière tout ça. Notre job sera donc de découvrir pourquoi. Mais le sang humain qui coule dans nos veines va nous faire courir un danger mortel. On ne m’y reprendra plus à passer la patte derrière mon oreille !

Le premier tome de la saga Les Sœurs de la Lune, Witchling, m’a peu convaincue. Beaucoup trop de scènes de sexe et une héroïne peu charismatique et sans originalité.

J’ai néanmoins décidé de laisser une seconde chance à cette série. Après tout, plus de six tomes ont été publiés en France, alors qu’une saga géniale telle que Kate Daniels a été délaissée au bout de quatre livres.

Malheureusement, dans ce cas, j’ai le sentiment que cette persévérance a été une perte de temps.

Sans aucune souvenir du premier livre, beaucoup de référence à des évènements antérieurs au début du roman me sont passés au-dessus de la tête

La personnalité de Delilah, fade au possible, n’a rien arrangé. Une fois encore, j’ai trouvé bien trop de scènes de sexe à mon goût dans ce roman. Les atermoiements sentimentaux de la demoiselle ne m’ont fait ni chaud ni froid.

Il faut ajouter à cela un monde aussi ennuyeux que faire se peut. Pourtant, il y aurait de quoi faire des choses intéressantes de tout ceci, avec des faes (toujours un bon point de départ) elfes, garous et métamorphes mélangés au monde des humains et confrontés à une guerre civile (dont on ne rééxplique malheureusement pas les tenants et les aboutissants dans ce tome). Du coup, j’ai été amèrement déçue.

En bref : de très bon ingrédients, mais malheureusement le résultat final ne rend pas justice au potentiel de la saga. Je termine ce second tome déçue, et peux dire avec certitude que cette série se terminera sans moi !

Edit : ne jamais dire jamais ; comme le troisième tome se trouve dans ma PAL, je crois bien que je vais lire au moins encore un livre de la saga.