Rosalie Blum, de Camille Jourdy

Jourdy Camille Rosalie Blum 1Des dessins intéressants, une histoire qui révèle la profonde solitude du personnage principal…

Mais je ne suis pas grande afficionados du format de la bande dessinée, qui à mon goût ne laisse pas assez de temps pour s’attacher aux personnages, ou même ne serait-ce que dresser d’eux des portraits précis. Cette BD ne fait pas exception, et par conséquent je la termine un peu déçue. Malgré la mention rose vif qui orne sa tranche, proclamant un coup de cœur de mes bibliothécaires…

Je n’ai pas réussi à comprendre Vincent, encore moins à m’y attacher, même s’il n’est pas antipathique pour autant. Les dessins ne sont pas laids, mais ils ne m’ont pas frappée comme étant beaux non plus.

En bref, je termine cette BD un peu déçue, et je ne suis pas sûre de lire la suite.

NB : cette bande dessinée a été adaptée au grand écran l’année dernière par Julien Rappeneau. À noter que Kyan Khojandi, de la série humoristique « Bref » joue le rôle de Vincent… La Bande annonce m’a donné bien envie de le voir !

Rappeneau Julien Rosalie Blum

Publicités