Anita Blake 9, de Laurell K. Hamilton

hamilton-laurell-k-anita-blake-9

Un très très bon tome. Le 2e meilleur, juste derrière le 6e (ici).

Ce livre est centré sur Edward, le « batman » d’Anita. Un tueur au regard vide qui lui donne froid dans le dos, et qui adore lui filer un coup de main à l’occasion. Eh oui, aider Anita, c’est le meilleur moyen de se trouver plein de gens/vampires/loups-garous/choses à tuer. Mais Anita a contracté une dette à son égard, et une fois n’est pas coutume : c’est Edward lui-même qui l’appelle à la rescousse.

L’occasion d’une plongée dans la vie mystérieuse de son énigmatique partenaire. J’ai adoré découvrir ce personnage, et j’ai adoré sa relation avec Anita. Je crois que c’est le tome où j’ai le plus aimé notre héroïne. D’habitude, ses atermoiements et gémissements de désir me font toujours un peu lever les yeux au ciel. Point de tout cela ici ; ses deux chevaliers servants, JC et Richard, n’apparaissent qu’indirectement, et cette petite pause fait du bien.

Rassurez-vous, l’hémoglobine qui est la marque de fabrique de la saga est toujours là. Mais du coup Anita montre une autre facette d’elle-même, plus vulnérable. A la recherche d’affection plutôt que de sensations fortes. C’est que notre héroïne commence à fatiguer, à force d’enchainer les cadavres et les bagarres.

En bref : un excellent tome, un livre addictif et très plaisant. J’ai hâte de lire le suivant avec lequel j’atteindrai enfin la dizaine d’Anita Blake.

Publicités

Un commentaire sur “Anita Blake 9, de Laurell K. Hamilton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s