Meute du Phénix 4, de Suzanne Wright

wright-suzanne-la-meute-du-phenix-4

J’ai craqué. C’est très mal. Et malgré mes serments de ne pas y revenir, j’ai cédé.

Oui, je l’avoue, j’étais curieuse de savoir ce que devenaient les personnages. J’étais curieuse de savoir quel nouveau couple allait se former. J’étais curieuse de savoir quelle formule de couple on allait nous présenter, maintenant que tous les alphas sont casés.

Et malgré toute ma répugnance à l’admettre, j’ai aimé. J’ai dévoré ce livre en quelques heures, tout en faisant des grimaces face aux phrases plus clichés les unes que les autres, face aux personnages qui ne le sont pas moins. Face également à la femme, dont la volonté, manifestée par des protestations dès qu’ils sont au lit, est bien souvent ignorée. Malgré toutes les affirmations de « dominance », et toutes les protestations de respect de son homme. Je sais que d’autres lecteurs (plus probablement uniquement des lectrices) n’y voient pas malice. Il n’empêche que cette attitude me met mal à l’aise. Toutefois me direz-vous, ce malaise ne m’empêche pas de dévorer ces bouquins.

Dans le doute, je vais m’abstenir de promettre qu’on ne m’y reprendra plus et que jamais je ne lirai le cinquième opus. Après tout, jamais, c’est très très longtemps…

En bref : malgré la médiocrité patente de la saga, il semblerait que je ne sois pas maître de mes goûts. J’aime. Ne pense pas qu’au moment que je t’aime, innocente à mes yeux je m’approuve moi-même…

Publicités

2 commentaires sur “Meute du Phénix 4, de Suzanne Wright

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s