Anita Blake 5, par Laurell K. Hamilton

hamilton-laurell-k-anita-blake-5

Bert, mon boss, a encore eu une de ces idées de tarés dont il a le secret : relever tout un cimetière de morts très anciens qui ne demandaient rien à personne. D’accord, c’est probablement un gros contrat qui devrait arranger la comptabilité de la boîte et pour une réanimatrice comme moi, il faut bien reconnaître que c’est plutôt valorisant. Bref, je vais sur place, où mon intervention est censée régler un conflit entre un promoteur et une vieille famille locale. À peine arrivée, je découvre qu’un tueur en série fait des ravages dans le coin. Sûrement un de mes vieux copains. Il y a des moments où l’on aurait envie de changer d’air !

J’ai été assez déçue de ce tome…

J’ai été une nouvelle fois frappée par les descriptions de cadavres, sanglantes, gluantes, répugnantes… Et cette fois-ci, ç’a été la fois de trop. J’ai sauté le passage, totalement écœurée.

L’ennui, c’est que j’ai le sentiment qu’Anita Blake n’est faite que de ça : c’est une histoire d’horreur à la sauce vampirique. L’héroïne ne semble pas avoir de vie en dehors des viscères. Du coup, quand on n’apprécie pas particulièrement ce genre de descriptions de cadavres, on passe un peu à côté de l’intérêt de ce tome. Et j’ai le sentiment que c’est un défaut assez récurrent dans la série, même s’il n’est aussi marqué que dans Squelette Sanglant.

L’auteur ne nous apprend pas non plus grand chose des faes, malgré leur place au cœur de l’histoire, donc il n’y a pas réellement de nouveau développement du monde imaginaire.

On retrouve simplement toute l’efficacité des intrigues à la Anita Blake, avec des tonnes d’action et de suspense, qui suffisent à entraîner le lecteur jusqu’à la fin du livre.

En bref : je poursuis la série la semaine prochaine, en espérant trouver plus à me mettre sous la dent avec le tome suivant. Je fais peut être une overdose…

Publicités

2 commentaires sur “Anita Blake 5, par Laurell K. Hamilton

  1. Ce que tu dis des premiers tomes de Anita (la valse des viscères et compagnie) est vrai. Un peu lassant…

    L’overdose est possible effectivement, comme il n’y a pas beaucoup de variations dans ces histoires, c’est le risque. Une petite pause peut-être te ferait du bien?

    Aimé par 1 personne

    1. Troooop taaaard. J’ai déjà lu les 6 et 7, ils m’ont réconciliée avec la série… Je suis trop à la bourre dans la rédaction de mes chroniques ! J’ai hâte de me jeter sur le 8, mais c’est une lecture prévue pour la semaine prochaine. Mon rythme d’un tome par semaine est pas mal, ça me permet de ne pas trop me lasser.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s