Les Écriveurs, Fédéric Mars

Mars Frédéric Les Ecriveurs 1

Les habitants de Hometone vivent en retrait de la société. Ils n’ont aucun contact avec l’extérieur et les cendres disséminées par le volcan de l’île les rendent invisibles aux yeux de l’humanité. La raison ? Lara Scott va vous l’expliquer !

La marche du monde se décide à Hometone, de même que votre sort ou celui de vos enfants. Tout est Écrit là-bas, au sens propre comme au figuré… car si vous lisez ceci, c’est que Lara en a décidé ainsi !

Je gardais un très bon souvenir de ma découverte de Frédéric Mars, avec l’essai engagé « Comment j’ai arrêté de CONsommer ». Pour plus de renseignements sur ce point, le lien vers ma chronique postée sur mon ancien blog.

J’espérais donc trouver ici un livre fantastique intelligent et palpitant… Mais j’ai été bien déçue.

Les premières phrases du récit donnent le ton.

« Vous voyez cette figure pas jojo au-dessus de moi, déformée par la surface de l’eau? Vous la voyez, oui ou non?

C’est ma sœur, Bethsie. Enfin, ma demi-sœur, Bethsie. J’en ai une autre, Rhonda. A elles deux, deux « demi », ça pourrait presque faire une sœur entière. Mais, à bien y réfléchir, ce ne sont pas du tout mes sœurs, si l’on considère que l’on n’a, elles et moi, ni le même père ni la même mère. On porte peut-être toutes les trois le même nom – Lara, Rhonda et Bethsie Scott -, génétiquement parlant, je ne suis rien pour elles.

Tu dis bonjour à mes nouveaux amis, Bethsie? Un petit sourire? Non?

Bon, excusez-la. Faut dire qu’elle est déjà bien occupée à me noyer. »

C’est un style oral, jeune. D’ordinaire, cela ne me pose pas de problème, surtout lorsque cela reflète une recherche stylistique ou le caractère du personnage. Ici en revanche, cela donne une impression brouillonne.

Le personnage principal, Lara, m’est ainsi très vite devenu insupportable. Rien n’y a fait, je n’ai pas réussi à m’y attacher, malgré toutes les circonstances qui auraient pu me pousser à la prendre en pitié, avec sa famille à la « Cendrillon ». Elle fait preuve d’un cynisme qui aurait pu prêter à sourire s’il ne paraissait aussi sincère. Il n’est même pas grinçant, il est juste plat.

Cela se retrouve aussi dans le monde créé. Le pitch de départ a pourtant l’air génial: celui des Ecriveurs. Une caste secrète dont le rôle est de décider de tous les événements de nos vies. Ce sont en somme des dieux ayant droit de vie et de mort sur les Ecrits, les simples mortels que vous et moi sommes. Mais voilà, tel que présenté dans le livre, cet état des choses ne fait que donner une explication pour toutes les m**des qui nous arrivent. Ai-je déjà mentionné que Lara est cynique et pessimiste au possible?

En conséquence de quoi, l’idée (géniale par ailleurs) n’est pas du tout exploitée à son juste mérite. Elle n’est traitée que de manière très superficielle.

La seule chose qui m’a plu dans ce livre est la description de la Cité Lumineuse, où se retrouvent tous les Ecriveurs. Cet endroit fantastique et magique a bel et bien attisé ma curiosité.

Ajoutez à tous ces points négatifs des péripéties sans réel intérêt, et vous aurez le tableau de ma plus belle déception de l’année 2016.

En bref: un livre décevant à tous points de vue, depuis l’écriture jusqu’à l’intrigue principale, en passant par le personnage central.

Publicités

4 réflexions sur “Les Écriveurs, Fédéric Mars

      1. Nan mais c’est bien de lire des chroniques plus nuancées, c’est parfois plus constructif que des chroniques où on a rien à dire sur un bouquin parce que tout est bien ^.^ Oui, j’aime me faire mes propres avis ! ceci-dit, je suis très compliquée, donc …. on verra bien ^^

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s