Bienvenue à Calais, par Colombani et Roudeau

Colombani & Roudeau Bienvenue à Calais

Textes et croquis, sur le vif, pour écrire et décrire la situation des migrants à Calais. Ce livre est le fruit d’une immersion des coauteurs dans ce « no man’s land » pour donner à un problème politique et social, des noms, des visages, des souffrances, des rêves.

Un petit article pour parler d’un petit texte, dans la catégorie des « lectures engagées » que je multiplie en ce moment… J’ai été très touchée par la détresse humaine dégagée par ce témoignage. Celle des immigrants eux-mêmes, cités in extenso. Celle des auteurs, également, que l’on sent atterrés par leur propre impuissance. Un défaitisme inachevé, qui les pousse à écrire ce livre dans l’espoir de faire réagir, et peut-être faire changer les choses.
Seul souci : la plupart de leurs lecteurs seront probablement déjà acquis à leur cause. Et même le fait d’être convaincu que le désastre humanitaire qui se produit en ce moment en Europe est une atteinte à toutes les valeurs de dignités humaines proclamées par les grands textes dont nous sommes si fiers, même cette conviction ne suffit pas à imaginer des solutions.
Mais peut-être la prise de conscience constitue-t-elle déjà une victoire.

Mention spéciale pour les citations des migrants, leurs bouts d’histoires toutes plus révoltantes les unes que les autres. Autre mention spéciale pour l’immersion dans leur monde et l’explication de leur vocabulaire, comme avec « se faire dubliner ». Dernière mention pour les dessins, épurés, mais extrêmement parlants.

En bref : un livre engagé efficace, à mettre entre toutes les mains. Surtout dans celles qui ne s’intéressent pas au sujet. A peine 50 pages de lecture, c’est pas grand chose, mais ça peut aider à une prise de conscience massive.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s