Charley Davidson tome 1, de Darynda Jones

Jones Darynda Charley Davidson 1

Charley Davidson est détective privée et faucheuse. Son boulot consiste à convaincre les morts « d’aller vers la lumière ». Mais ce n’est pas toujours si simple : parfois Charley doit les aider à accomplir quelque chose avant qu’ils acceptent de s’en aller, comme retrouver l’assassin de ces trois avocats. Ce qui ne serait pas un problème si Charley ne passait pas son temps à faire des rêves érotiques provoqués par une entité qui la suit depuis toujours… Or, il se pourrait que l’homme de ses rêves ne soit pas mort. Il pourrait même être tout à fait autre chose…

Relecture dans le cadre de la LC organisée par eemmabooks.
Le topic sur L@ se trouve ici.

Il ne s’agit donc pas d’une découverte pour moi (Mme Jones est même membre enviée du panthéon de ce blog), et j’ai décidé de corser l’affaire en changeant de langue. Eh oui, en ce moment c’est l’espagnol que je dois travailler.

Donc redécouverte de Charley qui ne s’est pas faite sans mal – une histoire est, semble-t-il, nettement plus amusante dans une langue qu’on comprend, et qu’on comprend bien. J’ai eu un peu plus de mal à rentrer dans son délire que la dernière fois.

J’ai pourtant retrouvé le personnage et tout son humour phénoménal. Je dis « phénoménal » pour être polie, parce qu’en vrai, elle est simplement barrée. Charley, c’est cette jeune femme au vocabulaire mordant, accro au café (et ici, accro n’est pas un vain mot, elle est capable de tout pour en obtenir une tasse, genre syndrome de manque qui donne la bave aux lèvres), et surtout avec un sein droit nommé Danger (ou Peligro, donc) et un sein gauche, Will Robinson. Vous avez bien compris, elle a donné un nom à chacune de ses mamelles. Bref, Charley a un humour décapant, et nous présente quelques parties de son corps à chaque tome de la saga – avec toujours des noms au poil. Attendez seulement de voir comment s’appellent ses ovaires, vous comprendrez.

Mais sans le plaisir de la découverte et dans une langue où ma compréhension est approximative, j’avoue avoir eu du mal. D’autant que lorsqu’on connaît déjà la fin de l’enquête, on n’a même pas le suspense pour nous tenir en haleine.

J’ai néanmoins persisté, et redécouvert les détails du dénouement. J’avais oublié de quelle manière les révélations arrivaient, et même en connaissant déjà le pourquoi du comment, je les ai trouvées spectaculaires. C’est dire si lors d’une première lecture ce livre est génial.

Sans oublier le beau, le magnifique Reyes, encore très mystérieux dans ce premier livre. J’ai tellement hâte de le redécouvrir au fur et à mesure des tomes…

J’ai aussi adoré retrouver les personnages secondaires de cette saga, qui sont tout simplement géniaux – mention spéciale pour Oncle Bob (Tío Bob, si vous avez suivi) et Cookie, l’indétrônable, la superbe meilleure-amie-de-tous-les-temps dans tous les livres de bit-lit. Peut-être même toutes catégories confondues.

En bref : une redécouverte plus laborieuse qu’elle n’aurait dû l’être, mais qui n’enlève rien à mon estime pour la saga. Charley a un humour absolument génial, et à vous faire éclater de rire en plein dans votre bus (je suis une grande amatrice de lecture-tout-terrain, ce qui donne parfois lieu à des situations embarrassantes, au pluriel s’il-vous-plaît). Les personnages secondaires sont incroyables. La mythologie reste très mystérieuse dans ce premier opus. L’enquête est bien menée et pleine d’action. Vraiment, allez lire cette série.

Publicités

17 commentaires sur “Charley Davidson tome 1, de Darynda Jones

      1. Si tu commences à lire en turkmène, là je commencerai à trouve ça bizarre XD Enfin si ça se trouve t’as des ancêtres là bas et tu sais très bien le parler. Bref, mais nan c’est bien de lire dans une autre langue, mais c’est forcément mieux quand tu piges un peu ce que tu lis mdr

        Aimé par 1 personne

  1. Salut,
    Jai adoré ce tome 1 que je dévore volontiers en une journée .
    Tu as du courage de le lire en espagnol ^^ pour ma part je cherche le tome 1 et le courage de le lire en V.O .
    Je vais de ce pas voir tes autre chronique bise

    J'aime

      1. Par contre j’ai essayé de te laisser un commentaire, mais je n’avais pas l’option habituelle nom/url, et je n’arrive pas à me servir de mon compte wordpress pour ce faire… Donc ça n’a pas marché :/

        J'aime

    1. C’est clair, je suis ravie de ma découverte! J’ai appris plein plein plein d’expressions nouvelles, et comme en plus elles reviennent régulièrement (un peu comme si Charley avait des tiques de langage ou des blagues récurrentes) je m’en souviens d’une fois sur l’autre. C’est vraiment un très bon exercice, cette traduction est vraiment excellente! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s