Chasseuse de vampires, tome 1 de Nalini Singh

Singh Nalini El gremio de los cazadores 1

Elena est une chasseuse de vampires née. C’est un boulot dangereux : les imbéciles (seuls les vampires dénués de cervelle tentent d’échapper à ceux auxquels ils ont vendu leur âme), les imbéciles, donc, sont dangereux. Pourtant Elena excelle à leur donner la chasse et ses dons surpassent ceux de tous ses collègues. C’est ce talent qui lui vaut une attention malvenue : l’archange Rafael cherche à recruter le meilleur élément de la Guilde pour la mission la plus dangereuse qui puisse être imaginée… Rafael, cet Archange cruel capable de briser tous les os d’un serviteur qui l’a mécontenté, et de le laisser agoniser des heures au beau milieu de Times Square. Elena, engagée malgré elle, est sûre d’y laisser sa peau.

Le début de l’histoire ne semble pas des plus originaux. Certes, Elena est indépendante et adore la baston. Elle a des amis à la langue bien pendue et la chasse qui lui est proposée promet de belles aventures.

Mais il faut un peu plus que cela pour créer cette étincelle qui fait d’une bonne lecture un coup de cœur.

Plusieurs éléments ont ici contribué à cette alchimie si difficilement définissable.

Il y a tout d’abord une part d’originalité propre au caractère d’Elena elle-même. Je vous ai dit qu’au-delà du type d’héroïne « forte », elle semblait réserver peu de surprises. C’est un premier sentiment qui s’est vite trouvé réfuté ; sa relation avec Rafael la fait sortir du lot. Pourquoi donc, me direz-vous ? Elle finit par céder au beau mâle ténébreux, distant et dangereux ! Certes, elle finit par lui céder, ce n’est pas vous spoiler que de vous le dire. Mais elle ne le fait pas à la manière de tant d’ingénues, qui se pâment dans les bras du preux chevalier, une main sur le front, la tête renversée en arrière et des trémolos dans la voix. Non, Elena prend une décision en tant que femme mûre, sûre de ce qu’elle veut. Elle prend la décision de céder à Rafael, en toute connaissance de cause, et sans mettre cela sur le compte de pulsions sur lesquelles elle n’aurait aucun contrôle. Cette manière raisonnée de succomber à la tentation m’a beaucoup plu : elle contribue à donner un vrai caractère à ce personnage.

Les démons qui la hantent sont un autre élément qui achève de la rendre attachante. Ils sont introduits dans l’histoire tout en finesse, à travers des flash-backs partiels plein de mystères et qui mettent l’eau à la bouche. Certains détails restent énigmatiques, et j’ai hâte d’en apprendre plus dans les tomes suivants.

Enfin, dernier élément – et non des moindres – faisant de ce livre un excellent début de saga : la mythologie ! Des vampires, une chasseuse, des anges. Quoi de neuf ? Tout. Les vampires eux-mêmes, bien qu’a priori plutôt classiques, deviennent originaux par leur fonction de serviteurs d’anges. Ces derniers sont la principale innovation de la saga. Loin d’être éthérés et purs, proches d’un « Dieu » dont ils relaieraient la volonté, ils sont ici dépeints comme des déités ayant droit de vie et de mort sur Terre, et cela de leur propre autorité. Ivres de pouvoir, ils font régner la terreur et régentent leur territoire de manière plus ou moins juste. Ils ne sont pas pour autant à l’abri de pulsions humaines, depuis la cupidité jusqu’à la haine. Je sens que leur nature promet son lot de révélations dans les tomes à venir.

L’enquête elle-même suscite chez moi un peu moins d’intérêt en ce sens qu’il ne s’agit pas du principal apport de ce roman. Néanmoins, elle est menée tambour battant, avec un art consommé et sans un seul temps mort. L’histoire de cœur est semblablement réussie, et je ressens une vive curiosité devant sa poursuite dans le reste de la saga. Rappelons en effet que la première saga de Mme Nalini Singh suit un schéma assez classique en romance paranormale : un couple différent pour chaque livre de la série. Ici, elle va devoir poursuivre le développement des mêmes personnages. Espérons que l’approfondissement des caractères soit à la hauteur !

En bref : une héroïne qui dépote, une mythologie qui promet et une histoire riche en actions et sentiments. Que demande le peuple ? Rien de plus si ce n’est la suite, et rapidement. Alerte coup de cœur !

mention coup de cœur

Publicités

5 réflexions sur “Chasseuse de vampires, tome 1 de Nalini Singh

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s