Le mardi sur son 31 #23

Le mardi sur son 31 est un rendez-vous initié par Sophie, sur son blog Les Bavardages de Sophie

Il s’agit de citer un passage de la page 31 du livre que l’on est en train de lire. Une bonne manière de présenter un livre…

Cette semaine je vous présente un extrait de ce qui promet d’être mon prochain coup de cœur : Les Lettres à un jeune poète, de Rainer Maria Rilke.

La traduction de l’édition des Mille et une nuits est de Josette Calas et Fanette Lepetit.

rilke-rainer-maria-lettres-a-un-jeune-poete

« Nous sommes arrivés à Rome il y a environ six semaines en une saison où c’était encore la Rome déserte, brûlante que les fièvres discréditaient, cette circonstance s’ajoutant à d’autres difficultés pratiques d’installation a fait que l’agitation autour de nous n’en finissait pas et qu’au poids du dépaysement s’ajoutait celui de l’éloignement de notre terre natale. Sans compter que Rome (quand on ne la connaît pas encore) vous plonge les premiers jours dans une tristesse accablante : elle tient à l’atmosphère figée, mélancolique de musée qui en émane, à l’abondance de ses passés remis au jour et péniblement conservés (un médiocre présent s’en nourrit), à l’indicible surestimation de toutes ces choses altérées et dénaturées qu’encouragent savants et philologues et qu’imitent les voyageurs traditionnels ; elles ne sont pourtant que les vestiges fortuits d’un autre temps et d’une autre vie qui n’est pas la nôtre et n’a pas à être la nôtre. »

(extrait de la lettre V).

Cette description mélancolique et déçue n’est pas sans me rappeler, à plusieurs siècles d’intervalle, celle de Joachim du Bellay dans Les Antiquités de Rome.

Pourtant elle consacre fortement avec ma propre visite de Rome. Je garde le souvenir d’une ville chamarrée, pleine des dorures et des couleurs vives de l’époque baroque. La chaleur écrasante faisait resplendir les marbres en ruine, et la poussière contribuait à nous éblouir… Cela me donne envie d’y retourner pour confronter mes souvenirs avec cette description désenchantée…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s