Les Tambours de l’Automne, par Diana Gabaldon

Je suis enfin venue à bout de ce pavé ! 1200 pages, pas moins !

Ç’a été une lecture pleine d’évènements. D’abord les hasards du voyage, puisque j’ai dû rendre son exemplaire à ma colocataire irlandaise sans l’avoir fini. Ensuite les hasards de la bibliothèque, qui – sacrilège ! – n’avait aucun des merveilleux romans de Diana Gabaldon. Pour finir, j’ai acheté le pavé, et je l’ai repris depuis le début… Le suspense ne m’a laissé aucun repos, jusqu’à ce que, dévorée par la curiosité, je saute 200 pages pour regarder le dénouement, et en avoir le cœur net. Après ça, du coup, j’étais nettement moins pressée, et j’ai eu du mal à revenir en arrière pour tout relire calmement. Voilà qui est maintenant fait, et je peux vous donner un avis général.

On retrouve tous les personnages auxquels on s’est attaché, suivant tantôt le présent avec Brianna et Roger, tantôt le passé avec Claire et Jamie. Tout le nœud de l’intrigue est dans la décision de la jeune femme : va-t-elle franchir le pas, et passer la porte des pierres debout pour retrouver ses parents ?

Ce quatrième tome est largement à la hauteur des précédents. Si la première partie m’a un peu déçue par la trop grande place accordée à la romance et aux hésitations (les je t’aime/moi-non-plus de Brianna et Roger), comme toujours la seconde m’a pleinement satisfaite.

C’est un feu d’artifice d’action, de retournements de situations, de surprises savamment ménagées par des retours en arrière. On n’est jamais perdu pour autant, simplement pris au piège d’une pulsion : lire, lire, lire jusqu’à savoir enfin comment tout cela va se finir.

Comble du bonheur, la fin est une vraie fin, sans cliff hanger insoutenable. Mais ça ne donne pas moins envie de se procurer le cinquième tome !

En bref : une suite à la hauteur des précédentes, un véritable et immense plaisir de lecture. Je meurs d’envie de me jeter sur le tome suivant, La Croix de feu (Fiery Cross).

Un extrait du roman ici.

Mon avis sur le tome 1, le tome 2, et le tome 3.

Publicités

5 commentaires sur “Les Tambours de l’Automne, par Diana Gabaldon

      1. Tu as raison d’être jalouse, c’est vraiment un pays magnifique! 😀
        Tous mes livres ont histoire, elle est juste plus ou mémorable… Celle de celui-ci m’accompagnera longtemps! (à chaque relecture)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s