Dictionnaire des Idées reçues, de Gustave Flaubert

Flaubert Gustave Dictionnaire des idées reçues

Très rafraichissant, en lire quelques lignes à voix haute donnera l’impression que vous êtes instruit.

Telle pourrait être la définition de cette œuvre elle-même par un phénomène de mise en abyme… Je me suis tout bonnement régalée !

Loin de son style habituellement un peu… pesant, Flaubert fait ici montre d’une vivacité d’esprit et d’une grande fraîcheur. Les définitions sont incisives, toujours surprenantes par leur justesse et leur actualité.

Je recommande chaudement ce livre qui peut se lire par tout petits bouts, très rapidement.

Quelques définitions pour illustrer mon propos :

“Faubourgs : terribles dans les révolutions.”

“Innovation : toujours dangereuse.”

“Police : a toujours tort.”

“Libre-échange : cause des souffrances du commerce.”

Deux dernières pour un petit sourire :

“Compas : on voit juste quand on l’a dans l’œil.”

“Débauche : cause de toutes les maladies des célibataires.”

Et une dernière pour la route (j’ai du mal à m’arrêter tellement je les trouve délicieuses), avec une pensée pour les élèves qui le préparent :

“Baccalauréat : tonner contre.”

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s