Les Chevaliers des Highlands, tome 1

McCarty Monica 1 Le Chef

Je viens de finir cette lecture, et quelle aventure!

Je cherchais une histoire légère, une romance sans prise de tête. Je l’ai eue, mais elle s’est révélée bien plus enthousiasmante que prévu!

La quatrième de couverture ne donne pas un bon aperçu du contenu de ce livre, je vais donc en faire un teaser de mon cru.

Ce livre présente Christina, une femme du XIVe siècle n’ayant pas froid aux yeux. Elle est instruite, prête à tout pour protéger sa soeur, bien plus fragile qu’elle. Son père est un idéaliste écossais, dont le patriotisme frôle le fanatisme. Violent vis à vis de ses filles, il n’hésite pas à les manipuler et à les utiliser de manière odieuse pour servir sa cause. C’est ainsi que Tor MacLeod va épouser Christina et incidemment, se retrouver mêlé à la guerre des Ecossais indépendantistes contre les Anglais.

J’ai beaucoup apprécié découvrir Christina, qui peu à peu se révèle pleine de ressources. Si elle apparaît au départ comme une petite naïve idéaliste, terrorisée par son père, elle mûrit tout au long du roman et acquière de l’assurance.

Le personnage de Tor, qui semble lui aussi être un cliché ambulant, dévoile finalement une attitude bien plus nuancée. J’avoue avoir eu un peu peur en découvrant cet avatar de « Conan le Barbare », mais on s’attache remarquablement à lui.

L’intrigue amoureuse est bien agréable mais sans surprise.

En revanche, j’ai été très enthousiasmée par l’ambiance historique. Bien qu’un peu idéalisée et romancée, elle m’a semblé assez bien rendue. Tout est présenté de manière assez claire, même si je dois avouer que les « Mac » à tous bouts de champ, ainsi que les querelles et liens de parenté qui s’entrecroisent (l’un n’excluant pas l’autre) m’ont embrouillée.

J’ai particulièrement apprécié le soin apporté aux détails vestimentaires et à l’aménagement du bastion de Tor. La relation que le chef de clan entretient avec ses sujets est également bien expliquée, à ma grande joie.

Je lirai les autres tomes avec plaisir, même si je dois avouer mon angoisse à l’idée de m’engager dans une (nouvelle) série qui en compte déjà une dizaine.

En bref: des personnages attachants et une romance efficace dans un contexte historique alléchant… J’achète et recommande! C’est une très bonne lecture détente.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s